Dans la forêt de Fontainebleau,en chemin pour arriver sur une platière traversée par le sentier bleu n°6 et sur laquelle on trouve la caverne des brigands.

 Pour l'instant il s'agit de grimper.

 

 

                             Sur les rochers les champignons profitent de la douceur du temps.

        

Arrivée sur la platière, on trouve des robiniers.Sur celui de gauche plusieurs loupes se sont développées.

Images d'ambiance .

 Cet arbre est vivant mais il a fort à faire pour affronter les périodes de sécheresses et résister aux vents violents.

 

 

                                                         

                                                    

 

                                                     

                                                              Ce pin maritime continue sa vie couché.

 

                                                     

                                                      Le long du sentier les molinies sont devenues rousses.

Maintenant il ne reste plus qu'à descendre.

Rencontres dans les parcelles 706 et 707. Un grand salut à  cette superbe "sculpture" de bois.

                                       Au revoir.

                                                   

                                                        Là haut ça se tortille.

 Certaines racines des arbres sont piétinées,reste à savoir dans quelle mesure ils sont capables de s'en accommoder sans dommages majeurs.

                                               

 

Les hêtres coupés.

 

 

Le long de cette route forestière une dizaine de très grands hêtres ont été coupés.Sur certains on peut observer un début de pourrissement du tronc,des fissures.Pour ceux qui semblent intacts, j'ignore la raison de leur coupe.On peut faire des hypothèses....

Les petites branches du chêne se tortillent,c'est assez fréquent.

                                             

                                   Fin de la promenade.                             

Près du carrefour du Bas Bréau.   Un géastre qui a beaucoup vécu.

                                                    

                                                     Le chêne "Le Captif",cerné par d'énormes rochers.

                                                               

                                                   

                          

                          Un chêne imposant.

                                                                                                        

                                                                    Tournons un peu autour de ce chêne.

                                             

           

 

                                                                                                     

                                                                                            

                                                   

                                                     Un grand charme qui a été coupé

On peut observer les cannelures tout le long de son tronc.

Les fossoyeurs de bois mort sont au travail.

                                                 

                                                  Fin de la promenade.